© 2018. Association Estuaires Loire & Vilaine. Créé avec Wix.com.

Siège social :

9 bis bd des Korrigans 44510 LE POULIGUEN

Secrétariat : 

16 rue des Grandes Perrières 44420 LA TURBALLE

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • YouTube Social  Icon

Projet NATURA 2000 :

Projet Natura 2000 de l'estuaire Loire externe

L'Agence des Aires Marines Protégées (AAMP) sera opérateur pour le projet de regroupement de 3 sites classés Natura 2000 et qui s'intitulera : "Estuaire de la Loire externe". L'Association ELV participe activement aux différents groupes de travail afin d'apporter son expertise ainsi que sa vision en terme d'environnement marin. Les données et informations du projet scientifique SLMLV sont à la disposition de l'AAMP. Des diagnostics écologiques et économiques seront réalisés avant de passer aux analyses d'objectifs et à la rédaction du cahier d'objectifs (DOCOB).

L’objectif du diagnostic écologique est de dresser un état des lieux des habitats et espèces d’intérêt communautaire présentes sur les sites. Seront d’abord présentés les habitats marins et les espèces désignés au titre de la directive « habitat, faune flore » (92/43/CEE) (DHFF), puis les oiseaux désignés au titre de la directive « oiseaux » (79/409/CEE) (DO).

Dans le cadre de la première réunion en groupe de travail prévue le 13/12/2016, seuls les éléments rédigés ci-après concernant les habitats et les mammifères marins seront traités. Le diagnostic écologique concernant les poissons migrateurs amphihalins et les oiseaux fera l’objet d’un autre document et d’une autre réunion en groupe de travail au premier semestre 2017.

1/3

Le projet Natura 2000 du Plateau du Four

L'association participe activement au comité de pilotage du projet Natura 2000 du plateau du Four. La zone, située au large du Croisic, représente plus de 4000 hectares de plateaux rocheux battus par la houle et exposés aux courants. Le site a été retenu pour son patrimoine naturel remarquable. Deux espèces d'intérêts communautaires y sont régulièrement observées (le grand dauphin et le marsouin commun). Il présente également deux habitats d'intérêt communautaire (bancs de sable à faible couverture permanente et récifs). La richesse de ses fonds et la qualité de ses eaux attirent de nombreux usagers : pêcheurs professionnels, pêcheurs récréatifs, plongeurs, etc. ... La démarche initiée en 2009 vise à concilier ces activités avec les objectifs de préservation de ces habitats et de ces espèces. Le document d'objectifs devrait préciser les orientations de gestion du site et les éventuelles restrictions qui s'y appliqueront en 2012.

1/4